Sélectionner une page

Au départ de Toulouse

Road trip dans

la côte Bretonne

Jour 1:

Vous venez de récupérer votre magnifique Van à l’agence de Toulouse et nous vous proposons de faire une escale à La Rochelle. Cela vous permettra, en plus de découvrir cette très jolie ville côtière qu’est La Rochelle, de rendre la route vers la Bretagne plus agréable. Vous pourrez alors remarquer les 2 tours, tour de la Chaine et tour St Nicolas, qui permettaient au Moyen-âge de fermer le port via une chaine tendue. La tour de la Lanterne était quant à elle un ancien phare qui servait également de prison. Le soir, profitez du Vieux-Port pour admirer la mise en lumière de la Rochelle et déambuler dans les étals du marché artisanal qui s’installe sur les quais. Selon votre heure d’arrivée, votre état de forme ainsi et surtout du trafic le jour J, vous pourrez aussi vous rendre sur l’ile de Ré où les villages typiques de pêcheurs aux venelles fleuries de roses trémières regorgent de bonnes adresses, de marchés et petites boutiques propices à des escapades de charme.

Jour 2:

Jour 2, je remonte dans mon Van pour me rendre sur le territoire breton et la ville de Vannes dans un premier temps. Vannes est une ville fortifiée. Sa vieille ville se caractérise par d’étroites rues pavées et des portes médiévales. Au centre, la cathédrale Saint-Pierre de Vannes allie les styles roman et gothique, tandis que la place des Lices est bordée de maisons à colombages colorées. Son port est doté de restaurants et de bateaux qui proposent des croisières dans le golfe du Morbihan. Nous vous recommandons d’ailleurs de faire, via ces croisières, la découverte du Golfe du Morbihan en bateau. Le golfe du Morbihan est une mer intérieure d’une longueur est-ouest de 20 kilomètres environ parsemée de nombreuses îles et îlots. Classé parmi les plus belles baies du monde, le Golfe du Morbihan, doté de très forts courants à certains moments de la marée, offre un espace de navigation unique jalonné de petits ports qui accueillent volontiers pêcheurs et plaisanciers Puis, une fois revenu sur la terre ferme, reprenez votre Van pour vous rendre à Port Saint-Goustan à quelques Km de Vannes à côté de Auray. Il s’agit d’un ancien port de pêche et de commerce, situé en bordure de la rivière d’Auray. Niché au creux de la rivière d’Auray, le petit port de Saint-Goustan a su conserver ses airs d’antan. Enfin, vous terminerez cette journée par Locmariaquer. Vous pourrez alors passer votre nuit face au Golfe du Morbihan. Vous pourrez contempler les bateaux rentrer dans le Golfe en fin de journée.

Jour 3:

C’est le matin. Cette fois-ci, tout en déjeunant au bord de l’eau vous pourrez contempler les bateaux sortir du Golfe (et c’est comme ça tous les jours ;). Puis direction La Trinité-sur-Mer en vous arrêtant au passage visiter la très jolie petite chapelle de Saint Philibert. Je la connais bien, je m’y suis marié ! Arrivé à La Trinité après avoir passé le port de Kerisper vous pourrez garer votre Van. Suivant la période vous pourrez alors visiter le port, approcher les bateaux de compétition que vous voyez habituellement à la télé car vous êtes désormais dans un port d’attache de skippers renommés. Empruntez ensuite le sentier des Douaniers qui vous mène depuis le port jusqu’aux plages et aux marais salants de Kervillen, en activité. Face à la plage du Men-Dû, la petite île de Stuhan est reliée à la côte par une mince bande de sable appelée « tombolo ». C’est également sur cette plage du Men-Dû et à marée basse que vous pourrez vous exercer à la pêche aux coquillages. Pour déjeuner et gouter les galettes bretonnes, remontez dans votre Van et foncez sur Carnac à la crêperie La poêle à Crêpe. Une fois ces bonnes galettes dévorées vous aurez peut-être envie d’un moment de plage en sable fin. Alors deux possibilités : -La plage de Carnac, grande plage familiale -La plage de la Guérite située au début de la presqu’ile de Quiberon juste après le passage à niveau (plage avec vagues pour les surfeurs et les kite surfeurs) Si vous optez pour cette seconde plage, n’oubliez pas avant de quitter Carnac de visiter les alignements de Menhirs. Pour la fin de soirée et afin de profiter des derniers moments de « chaleur », filez sur Portivy pour prendre une bière en terrasse face à son petit port et l’Océan. C’est également face à l’océan et entre Portivy et Quiberon que vous pourrez vous stationner et passer la nuit. Il s’agit là de la côte sauvage !

Jour 4:

Il serait dommage de vous rendre en Bretagne sans découvrir Belle-Ile. Alors utilisez la première navette qui vous mènera sur l’ile depuis Quiberon. Une fois sur Belle-Ile vous pourrez louer des vélos afin de faire le tour de cette magnifique ile. Là encore, possibilité de faire plage avec une eau absolument transparente, quelques vagues et quelques jolis recoins. Il s’agit de la plage de Donnant. En fin d’après-midi, retour sur le continent. Direction Belz afin de prendre quelques photos du cimetière des Bateaux au niveau de Magouër. Vous terminerez cette journée à Saint-Cado face à l’îlot mystérieux de la rivière d’Etel.

Jour 5:

Jour 5 : seulement !? On a l’impression d’être partie depuis 2 semaines au moins. C’est ça les vacances en Van ! Aujourd’hui, direction la pointe du Raz et l’extrémité de cette belle Bretagne. Pour vous y rendre vous passerez par Concarneau. Difficile de résister à ce joyau qu’est la ville-close, enchâssée dans ses fortifications au cœur de Concarneau et d’une des plus belles baies de Bretagne. Si vous êtes très matinal vous pourrez assister au tonique réveil de la criée dès 6h30. Ensuite, sillonnez les ruelles puis faites le tour des remparts. On avait bien dit direction : la Pointe du Raz ! Alors, c’est reparti ! Une fois arrivé, vous aurez un peu l’impression d’être au bout du monde et bien loin des cohues habituelles et des grandes affluences de touristes. Profitez de ces moments ! Vous pourrez aussi visiter le phare d’Eckmühl haut de 65m et constitué de 307 marches situé à la pointe de Penmarc’h. Reprenez ensuite la route pour revenir en direction de Saint-Malo. En fonction des horaires, de la fatigue et surtout des envies vous vous arrêterez ou vous voudrez pour passer la nuit.

Jour 6:

Impossible de venir en Bretagne sans passer par le Mont-Saint-Michel. Seulement, avec près de 2,5 millions de visiteurs chaque année mieux vaut venir tôt le matin pour entamer la visite. En y restant quelques heures vous aurez peut-être aussi l’occasion de voir une marée montante ou une marée descendante. Puis retour sur Saint Malo pour déguster une dernière galette, faire le tour des remparts, visiter la vieille ville avant de reprendre le Van pour redescendre en direction de Toulouse. Seulement, après une semaine chargée et la distance à réaliser, nous pensons qu’une pause au niveau des Marais Poitevin serait la bienvenue. Alors, faisons ça !

Jour 7:

Qui n’a jamais entendu parler de la Venise Verte ? Situé au sud de Fontenay-le-Comte, le marais mouillé est sans nul doute la partie la plus fréquentée du Marais poitevin. Avec ses multiples canaux formant des voies d’eau couvertes de lentilles vertes, au milieu de frênes et peupliers, le marais mouillé offre une escapade aussi romantique que dépaysant. Laissez-vous conduire par un guide-batelier le temps d’une promenade en barque sur les conches du marais mouillé. Il vous dévoilera comment manier la pigouille pour mettre le feu à l’eau … tout un art ! La barque est la meilleure façon d’apprécier et de découvrir les paysages verdoyants de la Venise Verte. Le silence et l’ambiance mystérieuse qui se dégagent du marais ne vous laisseront pas indifférents. Si vous souhaitez être autonomes, n’hésitez pas à louer une barque pour visiter en famille le Marais poitevin. Malheureusement, c’est désormais la fin du voyage…Nous espérons que la météo aura été sympa avec vous mais quoi qu’il en soit nous sommes sûrs que vous aurez appréciez vos vacances en Van vécues différemment des vacances ordinaires.

Galerie photo du Road-Trip

Nos autres road trip

Road Trip en Corse

Road Trip au Pays Basque du sud (Espagne)

Road Trip en Provence

Road Trip Alpes du Nord